© 2019 Naturostéo

Contacter nous pour plus d'information

Ouverture

Lundi - Vendredi 8H - 19H30

Samedi 8H30-12H30

 

Artistes & sportifs


Les sportifs, acrobates, chanteurs et musiciens sollicitent tout spécifiquement leur organisme afin d’en obtenir le meilleur rendu dans l’accomplissement de leur discipline.
De l’apprentissage d’une activité, à une pratique occasionnelle, régulière ou de haut niveau, l’ostéopathie peut assister la progression en diminuant les douleurs en améliorant la posture, l'équilibre, la coordination et en optimisant les gestes « justes ».            

 

Le musicien

La plupart des musiciens sous-estiment les contraintes mécaniques qu’ils imposent à leur organisme, ces répercussions allant de la gêne fonctionnelle à la douleur et à terme, limitent les performances et rendent l’apprentissage ainsi que l'aisance musical plus difficile. L'instrument devient une contrainte postural autour duquel, le musicien doit s'adapter. L'ostéopathie peut l'aider à s'adapter à cette contrainte posturale.

L'ostéopathie peut être un allié de choix pour:


 

-Des douleurs


-Gènes Posturales


-Améliorer sa coordination, sa respiration, la vitesse d'exécution gestuelle


-Positionner sa voix, sa diction...



 

Le sportif

La pratique régulière d’un sport est bénéfique pour votre santé à tout niveau que ce soit physique (développement, optimisation et maintient de votre condition physique) ou psychique (gestion du stress entre autre).
L’activité sportive induit des sollicitations à notre système musculo-squelétique : articulations, muscles, tendons, ligaments… Normalement, avec entrainement régulier et à intensité contrôlée, les microtraumatismes par sursollicitations, que ce soit au niveau des articulations, des muscles, des tendons, des ligaments, permet une adaptation de ces tissus face aux contraintes, les rendant plus aptes à résister à des contraintes plus importantes.



 

Mais des restrictions de mobilité articulaire, des anomalies posturales ou encore des troubles de vascularisation, potentialisent le risque de blessures.


 

Allant de la simple douleur occasionnelle à la mise en place de douleurs chroniques voir d’impotences fonctionnelles complètes, des douleurs peuvent s’installer, amèner des gènes fonctionnelles puis des contre-performances. Les douleurs se pérennisent et provoquent l’arrêt de l’activité sportive.
 Ces douleurs sont le plus souvent, l'expression de troubles sous-jacents d'origines différentes:


 

-Tendinopathies


-Entorses à répétition


 

-Fractures de fatigue


-Arthropathies


-Fragilité musculaire


-Contractures

 


La prise en charge complète du sportif en amont, incluant l'ostéopathie, induit une pratique sportive moins interrompue où le plaisir de faire sport prend tout son sens.


Quand consulter son ostéopathe ?
En prévention :

-Lors d’un bilan ostéopathique annuel ou bi-annuel en fonction de l'activité et des caractéristiques de l'individu.


-Avant de débuter une activité sportive


-Pour préparer une épreuve sportive, en optimisant la dynamique gestuelle


-Pour améliorer ses performances physiques (capacités ventilatoires, retour veineux, régulation du système nerveux autonome...) ainsi que ses capacités de récupération entre des épreuves ou des charges d'entrainement.


-Diminuer la fatigue


-Améliorer sa proprioception

 

A titre  curatif:


-Optimisation de la récupération

-Un traumatisme par choc direct, chute...


-Entorse, atteinte musculaire ou articulaire, séquelles de fracture


-En Post-chirurgical, adhérences cicatricielles pouvant être responsables de troubles posturaux ainsi que des troubles de vascularisation.

-Suite à une blessure, l'ostéopathie, en parallèle d'une rééducation en kinésithérapie ou orthopédique, raccourcit le délai de convalescence et peut limiter le risque de récidive.